J'ai quitté la Polynésie (quelle idée) au printemps 2016 et suis donc désormais disponible pour des rencontres scolaires. A bientôt !



lundi 27 mai 2013

Rencontres

Bon, je suis jalouse ! Jalouse de mes copines qui sillonnent la France (n'est-ce pas Sandrine Beau) pour aller rencontrer élèves, profs et autres documentalistes (motivés, chez les autres on n'y va pas), alors que moi, exilée à 17 000 kilomètres de là, je suis contrainte de refuser toutes les belles invitations que l'on m'envoie. (enfin sauf si on me paye le billet, mais bon, jusqu'à présent personne n'a voulu dépenser 2500 euros pour me voir en vrai, ce qui est positivement scandaleux). 


Alors du coup, on fait avec les moyens du bord : 


- Vidéos de remerciements pour des Prix, comme ci-dessous, pour celui des jeunes lecteurs de Nanterre, avec, pour distraire les spectateurs (qui comme ça, n'écouteront pas ce que je raconte), nos beaux paysages de carte postale : 




- Webconférence avec des scolaires, comme ici, pour le Prix Ruralivres (le tout étant de bien se caler au niveau des horaires, pour éviter le rendez-vous yeux bouffis à 3 heures du mat')



je peux faire comme les présentateurs à la télé : ok pour le haut, en short pyjama pour le bas 



C'est vrai qu'il s'agit du principal inconvénient de la vie sur cette île : ne pas pouvoir réaliser autant de rencontres auteur qu'avant, et surtout, ne pas être présente lorsque l'on me remet un prix (et si on me pique ma statue, hein, mon chèque ?). Heureusement que j'ai le lagon et la douceur de vivre tahitienne pour me consoler (genre si en plus j'étais à Saint Pierre et Miquelon...)


Allez, bonnes rencontres à toutes et tous ! 

Aucun commentaire: