Invitations, rencontres scolaires : prochaine présence en métropole du 25 novembre 2014 au 10 janvier 2015.
En dehors de ces dates : me contacter (heurtier@gmail.com) pour évaluer la faisabilité d'un retour / ou
visioconférences (Skype).

jeudi 22 janvier 2015

Bande -annonce !

Aujourd'hui, j'ai envie de mettre à l'honneur le travail de Jérémy, Pierre et Julien, en quatrième numérique au collège de Sèvres.

Par groupe de deux ou trois, les élèves devaient choisir un livre portant sur un thème de société. Après en avoir rédigé une critique papier, il s'agissait ensuite d'en réaliser la bande-annonce. Ils ont choisi Sweet Sixteen ! 

Vous pouvez visionner leur travail, très abouti, ici : 

https://www.dropbox.com/s/tmsehul5x5jzav4/Bande%20Annonce.MOV?dl=0


Je leur dis un grand bravo ! Et surtout, merci de l'avoir partagé ! 

mardi 30 décembre 2014

Une semaine intense avant le retour sous les tropiques

-Une tempête de neige dans le Jura (et une voiture de location sans pneu neige)

-Un petit garçon des îles à fond sur ses skis

-Quatre nouvelles sélections pour "Sweet Sixteen" ! 35 au total ! Fou !

-Une petite fille des îles qui accepte enfin de porter écharpe, gants et bonnet à pompon, il était temps

-Des familles qui s'agrandissent

-Un homme des îles qui laisse un genou sur les pistes


-Des amis qu'on n'avait pas vus depuis longtemps

-Deux sélections pour "Là où naissent les nuages" 

-Un père Noël à la hotte bien garnie 

- Des enfants qui courent partout

-De bons petits plats mijotés par sa maman

- Encore de nouvelles et très belles chroniques sur Là où naissent les nuages, Sweet Sixteen et Combien de terre faut-il à un homme ?

- Des lumières dans les rues

-Le plaisir presque oublié de se pelotonner sous une épaisse couette

- Des discussions au coin du feu


Pour un peu, on aurait presque moins envie de retourner à Tahiti ! 



Frederic, je te pique ta photo ! 


mardi 23 décembre 2014

On the road (part 2)

La suite de mes pérégrinations s'est effectuée entre Annecy et la Suisse, dans le cadre du Prix Littéraire des collégiens de Haute-Savoie.
J'y ai successivement rencontré 4 classes de 4° et 3°, qui m'ont accueillie avec beaucoup de sourires et de bonne humeur (même au-dessus de notre assiette de chou-fleur, dans le froid polaire de la cantine "prof" de Saint Julien en Genevois ^^)



J'ai adoré la petite mise en scène des élèves de 3°2 du collège Arthur Rimbaud, avec une gestuelle forte venant ponctuer la scansion du texte, technique d'apprentissage enseignée par le poète Yves Gaudens. Bravo et merci ! 
J'ai également beaucoup aimé l'idée, très originale, des photomontages réalisés par les 3°3 pour se mettre en situation dans les décors des années 60. 
Ces deux projets sont à retrouver ici  : 







Et le compte-rendu de la rencontre peut être lu ici : 




Les publicités d'époque (racistes ou misogynes) font toujours beaucoup d'effet aux élèves....















La traditionnelle séance de dédicaces : 










Ensuite, je me suis envolée direction Fontenay-le-Comte, en Vendée, où je me sentirais presque comme chez moi tant, à chaque fois, l'accueil est incroyablement sympathique. Cela est dû tant à l'équipe enseignante (l'inégalable Sophie, la très élégante Sylvie, la souriante Corinne ainsi que la très sympathique Emmanuelle) qu'aux élèves, absolument formidables... ou aux fameux petits restaurants :-)


Les élèves du collège Saint Joseph avaient préparé un goûter pantagruélique !  Avec un bouquet de roses pour les professeurs et moi : adorable...
C'est également lors de cette rencontre que j'ai vécu le moment le plus fort de ma vie d'auteur (et un des plus forts de toute ma vie, tout court ! ) grâce à Manon, qui a osé, avec toute sa franchise et sa sincérité, nous faire une révélation très courageuse. Chère Manon, sache que je suis immensément heureuse que mon roman ait pu t'interpeller et te faire avancer ainsi dans ton cheminement personnel. Et merci, merci de m'en avoir fait part : pour moi, il s'agit d'une très belle récompense. 








Un article du Monde très intéressant, qui nous explique que 50 après la fin de la ségrégation aux Etats-Unis, les inégalités raciales restent marquées. 





Merci aux élèves rencontrés l'année dernière d'avoir tenu à venir me voir à nouveau ! J'ai été ravie de discuter un peu avec vous !





Les travaux des élèves : 




 Productions à la manière de Norman Rockwell (The problem we all live with) :













Sans oublier les "Christmas crackers" * confectionnés de mains de maitres par les 3°2, bravo à eux ! Une très bonne idée que je vais réutiliser (mais je ne sais pas si les miens seront aussi réussis)


* les christmas crackers sont des sortes de papillottes cartonnées qui contiennent une blague, une devinette ou un petit cadeau, et que l'on place dans les assiettes des convives à Noël...So british, isnt'it ?

dimanche 14 décembre 2014

Les rencontres (part one !)


Pendant ces vacances en métropole, on ne peut pas dire que je passe beaucoup de temps à faire du lèche-vitrines dans les rues décorées Oh -oh- oh , du running sur les sentiers beaujolais ou du papotage avec les cousines....
Admirez un peu mon sens du sacrifice ^^




Vaux en Velin, pour la remise du Prix Adolire et la rencontre avec les votants 









Merci à tous pour votre attention, vos sourires et vos questions ! 










Rencontres dans différents établissements de Nanterre, 
dans le cadre du Prix des lecteurs organisé par la ville
















Rencontres à Limoges, 

dans le cadre du Prix Passerelle, catégorie 3°/2 nde 
(un grand merci à toute l'équipe pour leur gentillesse, leur sympathie et leur professionnalisme ! )





Rencontre avec les élèves du lycée Jean Valadon et du collège Saint Jean Rebier



Avec les jolies Lohana et Margaux ! 









Avec les seconde du lycée Turgot 




Rencontre avec les élèves de Maupassant et Bernard de Ventadour

 Bravo aux neuf élèves ayant préparé la superbe mise en scène d'un résumé du livre ! J'ai adoré !










Rencontre avec les élèves du collège Léon Blum 







Prochaines étapes dès aujourd'hui : 
Annecy, puis la Rochelle et enfin la Belgique au mois de janvier ! 

jeudi 4 décembre 2014

"Désapprendre la consommation"

Aujourd'hui, "Combien de terre faut-il à un homme" (éditions Thierry Magnier) est mis à l'honneur dans la rubrique "idées" du Monde.fr. Merci au journaliste 


[...]

Désapprendre la consommation dès 10 ans 

Cet automne, les jeunes lecteurs ont toutes les chances d’échapper aux lieux communs sur les données économiques grâce à deux éditeurs jeunesse. Quitte à en faire des esprits frondeurs face à la célébration des riches et à la logique consumériste en vogue. 
En proposant Combien de terre faut-il à un homme ?, libre adaptation d’une nouvelle de Tolstoï par Anne-Lise Heurtier, superbement mise en images par Raphaël Urwiller (36 p., 16,50 €, dès 8 ans), Thierry Magnier souligne le piège de la course aux avoirs. Parce qu’il ne peut se satisfaire de ce qu’il possède et qui le rend pourtant heureux, un paysan va se perdre dans un rêve de richesse effrénée sans mesurer la vanité de son projet, d’une fatale cupidité.

[...]





Le deuxième ouvrage mis à l'honneur s'intitule "Premier manuel de pensée critique" (éditions La ville brûle) et semble iconoclaste et décapant ! A voir ! 







L'article (réservé aux abonnés pour la version intégrale) est consultable ici : 



http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/12/04/desapprendre-la-consommation-des-10-ans_4534552_3232.html