J'ai quitté la Polynésie (quelle idée) au printemps 2016 et suis donc désormais disponible pour des rencontres scolaires. A bientôt !



vendredi 30 septembre 2016

Remise du prix Gulli

Hier 29 septembre, je suis allée à Paris pour la remise du Prix Gulli. J'avais en effet la chance de voir mon roman figurer parmi les 5 ouvrages sélectionnés cette année par le jury (présidé par Marie Desplechin). 








Délaissant donc mon doux foyer et mes deux adorables chérubins qui m'ont gentiment accompagnés jusqu'à la porte de la maison avec des tas de coeurs dans les yeux (ça c'est dans les films. En vrai, ils étaient en train de se taper dessus pour un bout de papier, une bille ou juste pour le plaisir de s'entendre hurler...et je suis donc sortie accompagnée de la poubelle parce que c'est jeudi, hé, c'est jeudi t'oublies pas la poubelle en partant ok ? (# glamour #)  


Après une heure et demie de TGV (où je n'ai laissé à personne le plaisir d'admirer ma cavité buccale puisque je ne me suis même pas endormie) et une balade bucolique offerte par la RATP, je constate avec sagacité qu'à la sortie du métro, la configuration des lieux m'est statistiquement défavorable...Un carrefour = 3 risques sur 4 de partir dans la mauvaise direction. 
Je décide alors de demander mon chemin à une âme charitable. C'est l'avantage d'avoir un téléphone qui ne fait que téléphoner : on parle en vrai de vrai avec des vrais gens ! (Vraiment) Dingue.
Je demande donc mon chemin à une jeune fille qui me semble tout à fait charitable et qui me répond  "je crois que vous allez au même endroit que moi. Vous êtes Annelise Heurtier ?". 

Dingue, je vous dis ! La jeune fille en question s'appelle Stéphanie et, en passionnée de lecture, tient un blog sur lequel elle partage ses chroniques : http://libre-r-et-associes-stephanieplaisirdelire.blog4ever.com/
Nous voilà donc ensemble sur le bon chemin, en train de suivre les directives de son téléphone qui est d'un modèle plus serviable que le mien. 




[...] bon allez ça suffit,
j'ai le dîner à préparer et des valises pour le week-end alors passons sur les amuse-bouche et faisons un saut jusqu'à la remise du prix [...]




photo Stéphanie Plaisir de lire 


tadaaaaam  ! 
Les auteurs sont très disciplinés et se rangent toujours
par ordre de taille. 




And the winner was...Pascal Prévot ! (2° en partant de la droite).
Bravo à lui !
Le jury a aimé le petit côté Boris Vian de son écriture. Je suis intriguée, je dois dire.
Un numéro spécial sera consacré à cette remise, lundi 3 octobre sur Gulli à 20H45. 

C'est donc Pascal qui a eu l'honneur d'aller déjeuner avec les membres du jury (moi je suis allée chez Matsuri qui facture genre 20 euros les 4 sushis tout à fait ordinaires...la prochaine fois je vais au corner japonais du Bon Marché, j'aurais dû y penser).  



En tous cas, ce fut une belle journée ! Je reviens l'année prochaine sans problème ;-)
Ah oui, c'est vrai, d'abord faut que j'écrive un autre livre.... 





1 commentaire:

Pauline, Entre Les Pages a dit…

Oh oui, écrivez un autre livre <3
Merci d'avoir partagé ce moment avec nous :-)