J'ai quitté la Polynésie (quelle idée) au printemps 2016 et suis donc désormais disponible pour des rencontres scolaires. A bientôt !



lundi 7 décembre 2015

On n'a rien vu venir

En ce lundi post-élections, je me permets de reparler de "On n'a rien vu venir", un roman à 7 voix que nous avions écrit en 2012, avec mes comparses Anne-Gaelle Balpe, Clémentine Beauvais, Sandrine Beau, Agnès Laroche, Fanny Robin et Séverine Vidal. Aujourd'hui, il est plus que jamais d'actualité, malheureusement. 

Une dystopie à lire à partir de 10 ans.






"Des manifestations de liesse populaire ont lieu dans tout le pays : le Parti de la liberté a gagné les élections… Mais, très vite, le nouveau pouvoir exclut tous ceux qui s’éloignent un tant soit peu de la norme, les “mal-habillés”, les “trop-foncés”, les “pas-assez-valides”… et instaure des règles de plus en plus contraignantes : une heure de lever obligatoire pour tous, des jours de congés fixes, des choses qu’on ne peut pas dire, faire, manger ou porter… La liste des nouvelles lois et prohibitions  s’allonge, les contrevenants sont traqués et des caméras de surveillance sont installées dans certains domiciles. Comment en est-on arrivé là ?"


Un roman qui se veut un appel à la conscience civique des plus jeunes et que Stéphane Hessel résume ainsi: «N’attendez pas de devenir des adultes! Aujourd’hui, déjà, vous avez le pouvoir de dire non à ce qui ne vous semble pas juste, de vous indigner face à ce qui vous révolte, de faire preuve d’esprit critique vis-à-vis de ce que vous lisez, de ce que l’on vous donne à regarder à la télévision. … Il n’est jamais trop tôt pour s’engager»."

Librairie Comptines à Bordeaux

Aucun commentaire: