J'ai quitté la Polynésie (quelle idée) au printemps 2016 et suis donc désormais disponible pour des rencontres scolaires. A bientôt !



mercredi 22 septembre 2010

Le grand concours des sorcières

22 septembre : c'est aujourd'hui et à part le fait que c'est la saint Sylvain , c'est la date de sortie de mon petit roman, "Le grand concours des sorcières" (Rageot), ce qui est autrement plus important, hein.
Comme l'a très bien dit (une brillante) collègue sur son blog, on attend ce genre de journée avec impatience...même s'il ne s'y passe jamais rien (en rapport avec le livre, je veux dire, parce que sinon et si je me sentais d'humeur badine, je vous en raconterais un rayon sur cette sal*perie de journée. Et oui, parfois il vaut mieux en rire qu'en pleurer ! )

Pour tout vous dire, je n'ai même pas d'image à vous (et me !) mettre sous la dent, parce que je n'ai toujours pas reçu mes exemplaires. J'ai quand même déniché la couverture sur le site de la fnac, la voici la voilà :

Il s'agit d'un petit roman destiné à des enfants de 7 à 9 ans et qui aborde le thème de la confiance en soi.
Ambre, l'héroine, est une sorcière un peu étourdie et pas vraiment vraiment douée, quoi...
Quand même, elle est peut-être nulle, mais elle est courageuse.Et optimiste. Donc, quand elle découvre que "Sorcières Magazine" organise un grand concours dont le 1° prix est une journée en compagnie du grand, de l'époustouflant, de l'ébouriffant sorcier Hubert Bolduc, hop, ni une ni deux, elle décide de s'inscrire.
Le problème, c'est que 5 minutes avant le concours, elle n'est toujours pas fichue de réaliser son sortilège.....Imaginez la situation : c'est un souci n'est ce pas. D'ailleurs, j'en ai même rêvé. Que j'étais à sa place et qu'en montant sur la scène, j'étais infoutue de savoir comment faire (sauf que dans mon cas c'était une compet' de gym). Brr, c'est aussi désagréable que lorsque l'on rêve que l'on est poursuivie par un horrible psychopathe et qu'on arrive pas à se décoller les pieds.

Je ne vous révèle pas la fin, je vous signale juste que non non, je n'y suis pas allée avec mes gros sabots, le tambour et la grosse artillerie : à la fin, Ambre ne gagne pas ! Faut pas déconner. Non mais, vous me prenez pour qui....

ps : j'en profite pour saluer l'équipe de Rageot que j'ai trouvée extrêmement professionnelle.
ps2: j'ai oublié de dire que les illustrations sont de Peggy Caramel (http://peggycaramel.com)

8 commentaires:

Séverine Vidal a dit…

et moi, je l'ai !!!!!!!!!!!!! à la FNAC, il était même dans un petit présentoire, super bien mis en valeur, dame Annelise !!!

- Annelise Heurtier- a dit…

Haaan !!! Merci Séverine !!!

Mélane a dit…

Bon, j'avoue je n'ai pas entre 7 et 9 ans mais j'aime bien les histoires de gentilles sorcières alors je regarderai à la FNAC si je trouve ton nouveau libre !! Félicitations (pour toutes les belles choses du moment) et à très bientôt

Sardine a dit…

Moi je l'ai... mais en version magazine! C'est un collector???
A part ça bien sur : bravo!

- Annelise Heurtier- a dit…

yes, un collector ! Sardine, tu es riche !

Agnès.L a dit…

cv'est cool, nous partageons éditeur et illustratrice de couv', bravo à toi pr cette publication !

Sardine a dit…

Je l'ai vu en rayon à Besançon! Aux Sandales et sorti des rayons, bien en vue!
C'est pas chouette, ça?

Astrid a dit…

Les filles ont eu la surprise de découvrir une petite sorcière au pied du sapin ! Merci, merci, et porte toi bien (on attend Paul et sa petite soeur avec impatience à Cayenne)