J'ai quitté la Polynésie (quelle idée) au printemps 2016 et suis donc désormais disponible pour des rencontres scolaires. A bientôt !



jeudi 2 septembre 2010

Encourageant ! Ou juste rageant...

J'ai aujourd'hui reçu deux lettres encourageantes, toutes deux concernant mon roman "Ne dis rien si tu m'aimes" ( pour lequel, tellement que je l'aiiiime, je vendrais facilement mon chat -bon ok personne n'en veut-, mais quand même, c'est pour dire).
La première, donc, venant de chez grozediteur et qui me dit en substance que mon texte est très juste et sensible. Bon, sympa mais pas non plus dithyrambique, hein. Mais quand même, c'est l'avis de grozediteur, pas celui de ma voisine.
La deuxième est un mail qui me dit :

"J'ai bien reçu votre manuscrit envoyé le 2 juillet. Il a rapidement attiré mon attention parmi l'énorme pile... l'écriture, le ton, le rythme... j'ai senti qu'il y avait là quelque chose d'intéressant.
C'est rare et précieux !
Et effectivement, après avoir lu les dernières lignes, cette impression s'est confirmée. Mais malheureusement, même en y réfléchissant bien, je ne peux pas envisager de publier votre manuscrit. il est trop court pour entrer dans notre collection de romans.
Par contre, il me semble que ce ne serait pas une bonne idée de vous demander de rajouter 100 000 signes. Votre manuscrit est bon ainsi, il est excellent même, il ne faut pas y retoucher.
C'est donc à contrecoeur que je dois refuser Ne dis rien si tu m'aimes"



C'est pas possible, que des "oui mais non " avec ce texte !


Ca vous donnerait pas envie de passer ce pauvre chat par la fenêtre, vous ?



3 commentaires:

Sardine a dit…

AAAAARRRRRGGGGHHHH!
Je ne vois pas que dire d'autre!
Ah si quand même : juste rageant...parce que le reste, on le savait déjà!
Bon, la prochaine est la bonne :o)

Bénédicte a dit…

sinon faut tenter avec 100 000 signes en plus ( enfin ça fait un paquet de pages en + !!)
Enfin, c'est encourageant quand m^me :)

- Annelise Heurtier- a dit…

Heu, les 100 000 signes en plus, je les sens moyennement :-/