J'ai quitté la Polynésie (quelle idée) au printemps 2016 et suis donc désormais disponible pour des rencontres scolaires. A bientôt !



dimanche 8 mars 2009

la tête dans les nuages


Je viens de finir un petit roman pour Milan Presse, qui me demandait si je n'avais pas quelque chose en stock dans ma besace. Comme je n'avais plus rien mais que j'ai toujours des idées de scénarii qui patientent dans mon petit carnet, je me suis mise au boulot !
"La tête dans les nuages" paraitra donc en juin dans "Moi je Lis" - attention ça sera bientôt collector, à ce que j'ai compris ;-(- et voici un petit extrait de ce texte qui parle de la confiance en soi.



– Hé, Anatole, tu vois ce que je vois ?
Du coude, Ambrette poussa son hérisson à plumes en lui mettant son magazine sous le nez.
– Regarde, c’est écrit là !



Saurez-vous relever le défi ?

Pour son 200° anniversaire, le Congrès des Sorcières Cadettes organise un Grand Concours de Sortilèges

L’auteur du sort le plus
EPOUSTOUFLANT, EBOURIFFANT FANTASTIQUEMENT MAGIQUE
gagnera une journée entière en compagnie du grand, de l’immense, du renversant Hubert Bolduc

(ainsi qu’un an d’abonnement à Sorcières Magazine)


Ambrette se frotta les yeux pour s’assurer qu’elle n’était pas victime d’un sortilège : Hubert Bolduc ! Le plus génial de tous les sorciers ! Le plus puissant, le plus ensorcelant… le plus wouaaah!
Elle attrapa son hérisson par le cou :
–Anatole, ça va être génial ! Quand Hubert saura que je suis sa fan N°1, il acceptera sûrement de signer ma baguette…peut-être même qu’il me fera faire un tour de lévitation !
A moitié étranglé, le hérisson répondit :
– Heu, si je peux me permettre, tu oublies juste un détail : d’abord, il faut gagner le concours !
Ambrette lâcha Anatole et tomba à la renverse sur son lit.
– Ah oui c’est vrai. Qu’est-ce que je pourrai bien faire pour époustoufler le jury ?
– Hum hum, toussa Anatole.
Ambrette se redressa :
– Je sais très bien à quoi tu penses, espèce de porc-épic !



Car Ambrette était une sorcière très étourdie. Elle se trompait dans les quantités, mélangeait ou oubliait des ingrédients, récitait les formules en anglais quand il fallait les dire en latin ou faisait brûler les potions. Bref, on ne savait jamais ce que ses sortilèges allaient donner…mais en général, ce n’était pas ce qu’on attendait !– Et bien cette fois, je vais montrer à tout le monde que je peux gagner ! Et pour commencer, Ambrette alla s’inscrire sur le site de Sorcières Magazine.



Et sinon, vendredi, je suis allée à Paris pour un méga-RV-de travail-qui-tue chez Actes Sud (iiiiii-aaaaaaa!!), pour l'album que nous allons publier avec Aurore Petit, illustratrice (de talent) de son état. Bon, c'est sûr, ça fait 7H de trajet pour 1H30 de discussion, mais bon, ça ne se refuse pas, un petit tour de tête dans les nuages !

9 commentaires:

Bénédicte a dit…

Bravo pour toutes ces bonnes nouvelles !
Ton début d'histoire de sorcière donne envie de lire la suite ... Vivement le mois juin :)

Casatribu a dit…

J'en connais une qui va être trop contente. Merci pour cette belle surprise. Une sorcière, en plus, la classe !

evelyne a dit…

Bravo pour ces bonnes nouvelles !!!
Moi je lis va s'arrêter ? Mince alors !

Anonyme a dit…

Bravo pour tous ses livres!

Je suis très fière de toi..

bisous

Ta soeur

- Annelise Heurtier- a dit…

Merci tout le monde !!! et merci ma soeur pour ce gentil commentaire (c'est le 1°, non ?)..et moi je suis aussi très fière de toi, pour ton concours !

joce a dit…

Petit commentaire "intéressé" : Peux-tu me dire combien touche un auteur pour les "Récits-Express" ?
C'est la première fois que je suis éditée chez Averbode : Je n'ai pas encore signé de contrat.

- Annelise Heurtier- a dit…

Ben écoute Joce, je pense que j'ai le droit de le dire ici ? 450 € pour un Tirelire et 960 € pour un récit -express (de mémoire, hein).

joce a dit…

Merci beaucoup Annelise pour ta réponse (la question a été posée sur le forum).
Bonne journée !

Anonyme a dit…

bonjour,

je suis tombée sur votre blog par hasard car je recherchais une auteur jeunesse.
Je souhaiterais devenir auteur jeunesse aussi.
Avez-vous envoyé vos textes aux maisons d'éditions françaises exclusivement ou aux maisons d'édition francophone?
merci d'avance :)