J'ai quitté la Polynésie (quelle idée) au printemps 2016 et suis donc désormais disponible pour des rencontres scolaires. A bientôt !



lundi 28 juillet 2008

AAAAAAAAAAAARRRRRRRRGGGGGHHHH

Entre les pfff et les arrgggh, on pourrait croire :

- que je me suis lancée dans une grande auto-étude inédite sur « Les effets de l'économie de salive sur la consommation quotidienne de liquides » (je vous vois déjà venir, mais non non, je bois de l'eau ! Nanmého, j'ai un bébé élevé sous la mère, moi ! )
- que je suis à l'article de la mort (écrasée sous une demi-tonne de lettres de refus ou de linge à repasser…ou les deux)
- que je me suis mise à parler comme mon amoureux, ah ah, c'te blague, non, comme mon petit Paul qui commence à me faire des grands discours dans un mystérieux langage réservé aux initiés…

Hé bien non ! Que nenni ! Je dis « arrrrgggh » parce que…parce que quoi, déjà ? Ah, oui ! Parce qu'il faut que j'entame les grands travaux dans mon dernier texte, celui sur la droguerie (pour ceux qui suivent). On m'a conseillé de le retravailler pour qu'il soit plus mieux bien (hin hiiin, vous aimeriez bien que je vous dise de quel éditeur international je parle, bande de petits curieux !! bon, d'accord, en fait, c'est ma mère. Naaan, je rigole.)
Et donc, pour ces grands travaux, je ne sais pas comment m'y prendre…
Arrrrrrrrrrrrgggh !

3 commentaires:

Anonyme a dit…

J'ai eu la chance que ma première histoire soit prise telle quelle.
Mais récemment j'ai dû retravailler un texte et une poésie et je sais que ce n'est pas facile. Essaie peut-être la lecture à haute voix , les conseils de maman (judicieux en général, ici c'est papa qui s'y colle). Bon courage !
Pour le commentaire, tu cliques sur "commentaires" en bas de la note et tu écris dans le carré.... où tu m'envoies un mail (adresse dans profil Ricochet). ca m'arrive souvent de ne pas réussir à poster de commentaire, alors pas de souci.
Evelyne

- Annelise Heurtier- a dit…

ah ben moi sur toutes les histoires que j'ai publiées, je crois qu'il n'y en a que 2 qui ont été prises telles quelles :-)
En mm temps j'ai toujours préféré le rendu "après -retravaillage" ...

Sabbio a dit…

Je te découvre via Ricochet, j'adore Serpolette, le ton, les idées! Bon courage pour le repassage (je connais moi j'ai deux petits et un Everest dans le panier à linge ^^') et pour les éditeurs!