J'ai quitté la Polynésie (quelle idée) au printemps 2016 et suis donc désormais disponible pour des rencontres scolaires. A bientôt !



jeudi 5 décembre 2013

Sweet Sixteen, sombres frites et marquise de Brinvilliers

Hier, j'ai passé une après-midi extra à la Librairie A pleine page de Lyon, où m'attendaient les non moins extra Françoise et Gaëlle (allez les voir, avec elles, aucun risque de repartir avec un bouquin qui vous tombe des mains !). 

Après un déjeuner très sympa qui a permis à Gaëlle d'embaumer la frite noire pendant tout l'après-midi (vous pensez bien que mes cheveux à moi sentent toujours la fleur de tiaré), j'ai pu rencontrer, sur la mezzanine dédiée au club de lecture, la dizaine d'ados qui le composent.
Et quels ados ! Franchement, des interventions comme celle-ci, je veux bien en faire tous les jours ! Nous avons parlé de Sweet Sixteen, de Tahiti, de la Marquise de Brinvilliers, des kumaris, des basha posh, de l'Assommoir, des trous dans les panneaux corses....






Merci donc à Emma, Louis, Viktor, Enzo, Inès, l'incroyable Ambre ( au niveau histoire de France, Stéphane Bern peut aller se rhabiller), Antoine, Guillemette, Justine et son plâtre, Alyaume, Flavie....d'être venus avec le sourire ! Restez comme vous êtes ! 

Et en plus, je suis repartie avec Le coeur des Louves, que j'avais envie de lire depuis un moment (et dont les premières pages m'ont bien plombé le moral, genre "j'arrête d'écrire tout de suite", merci Stéphane Servant, d'avoir autant de talent). 


Comme Stéphane Servant ne sait peut-être pas que je suis une fille trop chouette et trop marrante
(et aussi un peu parce qu'il n'était pas là), Gaëlle et Françoise ont dédicacé le livre à sa place



Aucun commentaire: