J'ai quitté la Polynésie (quelle idée) au printemps 2016 et suis donc désormais disponible pour des rencontres scolaires. A bientôt !



samedi 1 mai 2010

Rencontre avec l'école de Saint Jean la Bussière


Vendredi 30 avril, je suis allée rencontrer une école à Saint Jean la Bussière. Comment ça vous ne savez pas où c'est ? http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Jean-la-Bussi%C3%A8re
Toutes les classes avaient bossé sur "Les Etranges Disparitions" et je dois avouer que j'ai trouvé leur travail particulièrement intéressant.
Allez, voici un petit résumé de l'après-midi passée en leur compagnie.

13H40, dans la cour de l'école : je savais que j'aurais du prendre un pull.

13H45 : Tous les élèves se rassemblent dans l'une des classes (aaaah, on est mieux) et chaque groupe montre tour à tour la production qui a été effectuée.

Les CE1/CE2 ont découpé le texte de l'album pour le "chapitrer". Exercice pas forcément évident dont ils se sont très bien tirés, idem pour les noms de chapitres (je parle en connaissance de cause, je suis nulle dans ce genre d'activité) .
Ils ont également réécrit la fin du texte et nous l'ont lue. Je vous la livrerai quand j'aurais eu l'autorisation de l'école, vous verrez, c'est très drôle...Quoiqu'un peu inquiétant :-/


Les CP, quant à eux, ont travaillé sur les illustrations et plus particulièrement sur la 4° de couv'. Ils se sont donc posé la question suivante : mais pourquoi diable le mouton s'enfuie-t-il ? (hein, Aurore, pourquoi )? J'ai trouvé que l'idée était vraiment sympa.

Les grands, enfin, ont joué les enquêteurs et ont interrogé les personnages de l'album.

16h30 : le deuxième temps de l'après-midi a été consacré aux questions rituelles sur le travail de l'auteur (c'est moi ça !) : comment l'inspiration vient-elle (c'est mon nègre mais j'ai rien dit), combien de temps faut-il pour écrire un livre, comment Aurore fait-elle pour enlever le trait noir des dessins , à quel âge j'ai commencé, est-ce que je voulais en faire mon métier...J'ai pu faire mon petit laïus habituel sur la maigreur de nos droits d'auteur (ben ouais, 30 cts sur un livre à 6 €, c'est pas cher payé).On sait jamais, si y'a des éditeurs en herbe dans l'assistance...

Pour finir l'après-midi, je leur ai proposé de leur lire un morceau d'histoire et comme d'habitude, c'est "Tu seras pirate mon fils" qui a remporté tous les suffrages !
Après un petit gouter pris dans la cour, j'ai dédicacé pas mal de livres. Merci aux parents !

Bref, j'ai passé une après-midi très sympathique, j'en profite donc pour féliciter les enfants pour le travail effectué, ainsi que les instituteurs et l'équipe de la bibliothèque. J'ai été très bien reçue et votre accueil m'a fait chaud au coeur ! Merci !

Et merci à Marie-Claude qui a été à l'initiative de cette rencontre.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Bonjour Annelise,
quelle surprise de lire vos impressions sur votre visite à St Jean la Bussière! Du coup, pour nos élèves de CE1 de l'époque et qui quitteront l'école cette année, j'ai mis un lien sur notre blog :
www.etiennemulsant.eklablog.com
Au plaisir de retravailler avec vous!
Ingrid M.